Initiation à la recherche du consentement

Il faut distinguer deux concepts :

  • la recherche du consensus majoritaire (50%+1)
  • la recherche du consentement (généralement moins de 20% d’objections valides)

À ne pas confondre avec l’unanimité (qui peut exister dans chacun de ces deux concepts).

Rechercher un consensus :
consiste à chercher des accords sur DES propositions, formant des camps opposés défendant des idées différentes.
C’est la méthode la plus courante, comme dans le vote, où l’on recherche un consensus majoritaire (50% + 1).
C’est un schéma binaire de pour/contre qui par définition crée de la division.

Rechercher le consentement :
consiste à chercher des désaccords sur UNE proposition afin de traiter une à une les objections argumentées et améliorer ainsi collaborativement la proposition initiale, ce qui par définition crée l’union.
On s’efforce à reformuler les objections de sorte à faire émerger les conditions du consentement :
« Je suis d’accord à condition que . . . »
ou « Je ne suis pas d’accord, parce que . . . »

Dans la recherche du consentement, les objections argumentées ne sont plus des obstacles à la prise de décision collective, elles sont une condition nécessaire à sa mise en œuvre, une force pour bonifier les propositions.
Les propositions initiales ne sont pas forcément parfaites, mais deviennent satisfaisantes grâce à la participation de tous.

En sociocratie, une décision est prise par consentement s’il n’y a aucune objection importante et argumentée qui lui est opposée.
Toutes les décisions ne sont pas forcément prises par consentement, notamment pour la gestion courante des affaires. Cependant, il est décidé par consentement quelles décisions peuvent échapper à la règle, comment et par qui elles sont prises et pour quelle durée il est possible de procéder autrement que par consentement.


Ouvrir en plein écran

En cas d’échec du processus de délibération (propositions antagonistes), la décision pourra être prise à la majorité des deux tiers.

0:18 – La souplesse des règles
0:48 – Tour de table : Intervenir seulement si nécessaire
1:14 – Après la promulgation
2:11 – Se représenter soi-même
2:37 – Objections et craintes
3:22 – Règles du jeu et automatismes
4:08 – Prendre le temps
4:52 – Changer le système : Chaque chose en son temps
6:08 – Dans la vie courante
6:57 – Proposition inaboutie
7:17 – Report d’une proposition


Voir les formations à la sociocratie

N’hésitez pas à rejoindre le collectif horizontal (ColHor)
si les méthode de recherche du consentement vous intéresse !


➔ Toutes les formations

Commenter

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s